analyser personnalité

Analyser une personnalité : Les meilleurs modèles

La personnalité est construite à partir de beaucoup d’éléments parfois bien obscurs. Analyser une personnalité, c’est tisser des liens logiques : des liens entre les comportements et la structure mentale et spirituelle d’une personne. 

Dans cet article, nous observerons trois modèles d’analyse de la personnalité, considérés comme les plus efficaces au monde par la communauté des chercheurs en psychologie : 

  • Le Big Five
  • L’ennéagramme
  • Le MBTI (Myers-Briggs Type Indicator)

Soyez conscient de l’existence de ces modèles pour analyser la personnalité : cela vous permettra de mieux connaître votre interlocuteur(-trice) bien sûr. Mais savoir analyser une personnalité permet aussi de créer de la confiance en dirigeant la conversation vers des sujets à haut potentiel, et de manière générale, être capable de savoir l’aider et mieux le/la découvrir !

Comment analyser une personnalité : les 3 modèles à connaître

Les modèles d’analyse de la personnalité sont basés sur le principe de la catégorisation des traits de personnalité. Cette catégorisation est rarement vraie à 100% pour la personne, mais elle donne sans l’ombre d’un doute des indices sur son comportement général, ses tendances et un aperçu assez fiable de sa vision du monde.

Des méthodes rapides et efficaces pour analyser une personnalité ont été développées depuis la nuit des temps. Mais il peut être dangereux de vouloir sauter aux conclusions le plus vite possible. Il est important de se rappeler que l’être humain est complexe, irrationnel et parfois totalement imprévisible.

Le plus juste, c’est de préférer dire qu’une personne adopte des traits de personnalité, plutôt que considérer qu’elle y est bloquée en toutes circonstances.

Humanize Project

L’ennéagramme

L’ennéagramme est un des modèles les plus utilisés et les plus riches pour catégoriser et analyser la personnalité et les comportements psychologiques. Il se présente sous la forme d’un diagramme à 9 pointes (du grec, ennea : neuf). 

Chacun des neuf types de l’ennéagramme (aussi appelés motivations) est alimenté par une « pulsion d’évitement ». Il faut repérer cette pulsion pour comprendre le mécanisme global qui poussera la personne à agir d’une manière ou d’une autre. Cette vidéo du très qualifié Nico Pène l’explique bien :

Pour en savoir (beaucoup) plus sur l’ennéagramme, vous pouvez faire un tour du côté de cette lecture passionnante.

Le MBTI moderne

Le MBTI (Myers-Briggs Type Indicator) est un modèle d’analyse de la personnalité extrêmement connu, qui se base sur la théorie de l’extraversion modélisée par le grand Carl Gustav Jung au XXe siècle.

Il s’agit d’un outil permettant la classification en 16 types distincts de personnalité en combinant ces 4 traits typiques : 

  • Esprit d’interaction (Introverti ? Extraverti ?)
  • Energie mentale (Plutôt dans l’Intuition ? Dans l’Observation ?) 
  • Nature des décisions (Plutôt dans la Pensée ? Dans le Ressenti ?)
  • Tactique d’approche de la vie (Jugement vs. Prospection

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires si tout cela déclenche réflexions et interrogations 😉

Le Big Five (ou le modèle OCEAN)

Le modèle du Big Five est aujourd’hui le test le plus reconnu par la communauté des psychologues pour analyser une personnalité efficacement. Il comporte et 5 traits de personnalité (contre 16 pour le MBTI et 9 pour l’ennéagramme). On le connaît aussi sous le nom de OCEAN (Ouverture, Consciensciosité, Extraversion, Agréabilité, Neuroticisme). 

Son grand avantage par rapport aux autres se trouve dans un système de placement « libre » des traits de personnalité. En effet, il innove dans le sens où ce modèle permet de ne pas s’identifier totalement à une catégorie ou une autre, ce qui le rend à la fois plus correct (nous sommes humains, pas des machines) et plus complexe : une infinité de résultats possibles.

  • Ouverture d’esprit : acceptation des nouvelles expériences, curiosité, absence de jugement, capacité de remise en question, créativité
  • Conscienciosité : prudence, volonté et sens du devoir, désir de « faire les choses bien », vigilance
  • Extraversion : recherche du contact social, expressivité, intérêt vers le groupe et l’autre
  • Agréabilité : générosité, amabilité, serviabilité, altruisme
  • Neuroticisme : disposition aux émotions négatives, réceptivité au stress et à l’anxiété, capacité d’anticipation

Cette vidéo par Les Philogynes explique très élégamment la meilleure manière d’aborder ce modèle :

L’état d’esprit à avoir pour efficacement analyser la personnalité

L’ennéagramme, le MBTI et le Big Five sont les outils les plus reconnus au monde pour analyser une personnalité avec précision et efficacité. Chacun présente des avantages différents :

  • Le MBTI : catégoriser le rapport au monde de la personne : son extraversion, la manière dont elle analyse les événements…
  • L’ennéagramme : catégoriser ce dont quelqu’un voudrait s’éloigner (évitement), mais aussi son moteur (passion) et ses vertus lorsqu’il arrive à mieux se contrôler
  • Le Big Five : à la fois le plus simple d’utilisation et le plus global, car il propose des comportements très différents mais complémentaires, balayant ainsi la plupart de la surface de la personnalité. C’est le test le plus validé au monde.

Ne vous arrêtez pas à un test de personnalité ! Le mieux est d’utiliser les connaissances de ces différents points de vue pour construire votre propre grille de lecture et apprendre à analyser les gens de manière authentique. En d’autres termes, soyez intégratifs, puisez dans toutes ces directions et construisez une analyse large, avec des tendances, des plausibilités et les exceptions possibles !

Une opinion ? Un débat ? Goooo!

%d blogueurs aiment cette page :