obtenir une information mentalisme

Mentalisme : Obtenir une information sans poser de question

Le mentalisme est un art du spectacle qui met en pratique une multitude de théories psychologiques. En particulier, le domaine de la psychologie sociale dispose de ressources impressionnantes pour l’art du mentalisme. Une des performances les plus utilisées en mentalisme pourrait être ce que l’on appelle le cold reading, ou l’art de la « lecture à froid » d’un individu. En cold reading, une manoeuvre très importante consiste à obtenir une information avec subtilité. 

La maîtrise du cold reading et de l’art de l’information est une aptitude très puissante dans la vie de tous les jours, car elle permet également de créer des atmosphères agréables et de mettre en confiance.

Cold reading : les questions camouflées pour obtenir une information

Le cold reading et ses techniques sont ni plus ni moins que du hacking social pur et dur. La règle d’or à retenir pour obtenir une information est à garder en tête la phrase suivante :

Je veux faire en sorte que cette personne ait besoin de clarifier ce sujet

Tout en mettant les gens à l’aise, sans être insistant ni manquer de tact, l’objectif est d’arriver à un point où il devient important de clarifier la question. Car c’est à partir de ce moment précis que la personne va s’approprier le sujet et va s’engager à vous en parler. C’est donc ici que vous pourrez obtenir une information importante que vous recherchiez. C’est fondamental dans le cold reading.

L’idée de cette technique du cold reading est donc d’amener logiquement les gens à se poser la question que vous voudriez leur poser. Vous pourrez ainsi les écouter répondre à leur propre question.

C’est intéressant : cette méthode vous permettra également de juger de la qualité de la confiance installée dans la relation.

Cold reading : obtenir une information avec la question indirecte

Subtilité et élégance.

« Je me demande si… »

Amorcer un dialogue interne chez votre interlocuteur. Cette technique, la suggestion, se base sur un pilier de l’hypnose, découvert bien sûr il y a très, très longtemps. Exprimer une réflexion à haute voix coupera court à toute pensée de l’autre et le focalisera essentiellement sur ce que vous êtes en train de dire. En quelque sorte, c’est une rupture de pattern. La personne sera en train de se poser exactement la même question que vous.

Avec un petit silence après votre phrase, le tour est joué ! On a ici le cold reading dans sa version conversationnelle. Cela permet d’obtenir une information de manière très directe et efficace.

Du coup, je me demande si vous pouvez essayer d’imaginer des questions qui commencent par ça.

« J’imagine que… »

En tant que technique, nous sommes au cœur même du mentalisme.

Là, vous hackez directement dans le code d’un cerveau. Cette technique se base sur le principe de la supposition (« je suppose que » marche aussi of course). C’est comme mettre quelqu’un au défi. En cold reading, ce genre de phrase est classique car en observant scrupuleusement les réactions de son interlocuteur, on peut facilement avoir la réponse à cette question.

Obtenir une information de cette manière devient alors très facile puisque votre interlocuteur sent que c’est à son tour de parler. Vous ne l’avez même pas « agressée » avec une question directe. C’est comme si vous sous-entendiez : 

« Alors, j’ai bien lu tes pensées ? »

J’imagine que vous visualisez une application pratique là, maintenant ?..

Cold reading : Lire dans les pensées avec la fausse affirmation

Cette technique de mentalisme fait l’effet d’une bombe nucléaire pour obtenir une information.

« Tu dois être… »

Boum, vous allez chercher l’ego. Suivez ça d’une aberration pas possible et faites une tête de poisson quand votre ami(e) vous contredit avec fougue. La réponse que vous aurez dépassera certainement en détails tout ce que vous pouviez imaginer…

Votre intention : « Tu as de l’argent sur toi ? »

Dites plutôt : « Tu dois être vraiment pauvre en ce moment »

La supposition, le sous-entendu, l’implication. En cold reading, ce sont les outils les plus intéressants à maîtriser, pour obtenir une information subtilement. Un grand classique, encore, dans le monde des techniques de mentalisme…

Quittons-nous sur une vidéo du grand Derren Brown, qui met en application toutes ces techniques de mentalisme et de cold reading…

Une opinion ? Un débat ? Goooo!

%d blogueurs aiment cette page :