4 techniques de mentalisme surpuissantes (à connaître)

techniques mentalisme a connaitre

Le monde de la psychologie appliquée… est un univers différent. Il est composé d’une multitude de techniques empruntées au monde du mentalisme : Des outils du mind seeker, le mentaliste, pour l’aider à réaliser ses manœuvres.

Mais qu’est-ce qu’un mentaliste, réellement ? 

En fait, c’est une personne qui a exploré la psychologie assez profondément pour en extraire les techniques de mentalisme. Et les techniques de mentalisme, ce sont des stratégies d’interaction choisies et appliquées avec soin et dans un but précis.

Cet article présente 4 techniques de mentalisme, sélectionnées avec attention et très utiles dans un contexte conversationnel.

Exploration de 4 techniques de mentalisme ATOMIQUES

  • Yes set (théorie de l’engagement)
  • Ancrage émotionnel
  • Hypnose conversationnelle et suggestion d’idée
  • Synchronisation (ou effet miroir)

Yes set (théorie de l'engagement)

La Théorie de l’Engagement, ou Yes Set pour les férus d’hypnose et de techniques de mentalisme, est un des six principaux piliers de l’influence : Une vue systémique de la persuasion développée par le Dr. Robert B. Cialdini (superstar dans le milieu) dans les années 1980.

Cette théorie, facilement vérifiable et très intuitive, stipule que le fait d’habituer les gens à effectuer une série d’actions les rend beaucoup plus susceptibles d’en effectuer par la suite. Cette idée « d’habituer » les gens prend ses sources directement dans le principe du conditionnement, que nous verrons plus en détail dans un prochain point.

En effet, Cialdini explique calmement que l’engagement va de pair avec le principe de la cohérence psychologique, qui dit (en gros) que « puisque j’ai fait ceci, je devrais faire cela ». Le cerveau cherchant constamment à rationaliser le monde pour mieux le comprendre, il a horreur de l’incohérence. D’où son classement en tant que technique de mentalisme de haut niveau !

A retenir donc :

L’engagement entraîne la cohérence psychologique.

La cohérence agit comme un levier psychologique pour effectuer une action coûteuse.

Pour vous en convaincre, vous pouvez jeter un oeil au film « The Push », idée originale de Derren Brown  (l’illusionniste/mentaliste le plus connu au monde), qui fait de cette technique de mentalisme une arme de manipulation redoutable. 

 Et vous, comment aideriez-vous votre ami(e) à changer ses mauvaises habitudes en utilisant la technique de l’engagement?

Ancrage émotionnel

Ah, l’ancrage… L’effet le plus stupéfiant du monde de la psychologie après l’effet miroir.

Comme tous ses « confrères » dans cet article, cette technique de mentalisme est très ancienne, exploitée instinctivement par l’homme depuis des siècles. Mais il aura fallu attendre le médecin et physiologiste Ivan Pavlov, prix Nobel 1904, et précurseur du comportementalisme, pour modéliser le processus de conditionnement au grand jour.

En gros, ça marche comme ça : Vous donnez des bonnes croquettes à votre chien, vous agitez une clochette, le chien mange les croquettes. Vous faites ça pendant une semaine, plusieurs fois par jour. A chaque fois que le chien mange, il entend le son des clochettes. Au bout d’une semaine, vous agitez les clochettes mais ne servez plus à manger. 

Le chien salive. 

Vous recommencez des mois plus tard… Le chien salive toujours. 

Que s’est-il passé ?! Le chien aura associé le son des clochettes à la nourriture et au démarrage de sa digestion. Il aura été conditionné à saliver et à penser à de la nourriture au son des clochettes. Et ça marche pour les humains aussi. C’est fou non ?

Le processus d’ancrage a été largement amélioré et repris dans des domaines aussi divers que la publicité, l’humour, le storytelling (fait de raconter des histoires), la thérapie, et est à la base du fonctionnement de l’hypnose. Parce que OUI, l’ancrage fonctionne AUSSI avec les émotions ! A ce propos, vous pouvez aller jeter un coup d’œil à l’ouvrage phare de la maison d’édition Institut Pandore, spécialisée dans le sujet, qui développe un peu plus le thème de l’ancrage.

Bien sûr, il est très exploité en tant que technique de mentalisme pour parvenir à bien des fins… En combinant un peu tous les domaines ci-dessus. C’est là la magie du mentalisme ! On « fabrique » la technique en piochant un peu partout et en l’adaptant à la situation.

Et vous, comment créeriez-vous une atmosphère agréable et comment renforceriez-vous un lien émotionnel en utilisant la technique de l’ancrage émotionnel ?

Hypnose conversationnelle et suggestion d'idées

Rentrons à présent dans l’antichambre de la magie : L’hypnose conversationnelle.

Cette technique de mentalisme, réputée pour son titre surprenant, n’est toutefois ni plus ni moins qu’une maîtrise millimétrée du langage et des mots. Et ce contrôle, cette absolue suprématie sur l’histoire que votre cerveau articule, peut donner naissance à des résultats tout-à-fait remarquables.

Les thématiques de l’hypnose conversationnelle sont très clairement expliquées par un des sites de référence en France sur le sujet (cliquer ici), que nous vous invitons à urgemment visiter si ce n’est pas déjà fait. 

Les objectifs de l’hypnose conversationnelle sont principalement les deux suivants : 

  1. Éveiller des émotions chez votre interlocuteur en adoptant une forme colorée et percutante de discours
  2. Communiquer des suggestions d’idées en utilisant les mécanismes des sous-entendus

Si ces buts conversationnels sont les mêmes que ceux définis dans l’hypnose thérapeutique, leur articulation est différente. On préférera une communication plus fine, car dans l’hypnose conversationnelle, l’environnement est rarement dévoilé (difficile d’être persuasif si on annonce d’emblée qu’on va être persuasif).

Au sein même de l’hypnose conversationnelle, deux techniques de mentalisme sont très souvent exploitées :

  • La métaphore sous toutes ses formes (il y a plusieurs niveaux de complexité), qui permet de se projeter dans un cadre extérieur pour être libre de jouer avec les idées souhaitées (on appellera ce travail une communication « indirecte »)
  • La suggestion directe camouflée, qui permet de déposer des suggestions dans le discours avec une dextérité très complexe à maîtriser. L’intonation des mots, la maîtrise des ancrages émotionnels et l’imagination y sont pour beaucoup.

Et vous, comment utiliseriez-vous la métaphore pour tenter d’activer certaines émotions et créer une atmosphère intense ? Comment utiliseriez-vous les suggestions indirectes pour rendre certains sujets « difficiles » plus abordables ?

Synchronisation (ou effet miroir)

Cette partie est tellement riche et complexe qu’elle mériterait au moins une série d’articles dédiés à son seul sujet sur ce site.

Le mystère et les incroyables résultats associés à l’effet miroir font partie des causes de la nécessité absolue de communiquer les techniques de mentalisme publiquement. L’effet miroir est le sujet d’innombrables recherches de psychologie sociale depuis (au minimum) un demi-siècle.

Comment ça marche ? C’est simple. Si vous ressentez une connexion émotionnelle forte avec les gens qui vous ressemblent et qui s’impliquent aussi dans votre relation, c’est parce que vous fonctionnez souvent en « synchronisation » :

  • Vous pensez souvent aux mêmes choses et aux mêmes moments
  • Vous utilisez le même langage pour communiquer, les mêmes expressions, parfois le même ton, et les mêmes gestuelles
  • Vous prenez des choix similaires, vous avez des opinions similaires
  • Vous riez souvent de concert, il vous est plus facile de partager les émotions de l’autre (empathie affective)
  • Et mille autres événements… synchrones.

C’est ce que l’on appelle l’effet « miroir », en référence à l’image (attention métaphore, c’est pour voir si vous suivez) et à l’activation des fameux neurones miroirs dans le cerveau. 

Sans trop s’attarder sur le sujet (d’autres articles s’en chargeront mieux), essayez de remarquer les mécanismes de synchronisation/désynchronisation entre deux (ou plusieurs, mais c’est plus avancé) personnes autour de vous

Qui se synchronise sur qui ?

Essayez de remarquer les conséquences de ces synchros/désynchros sur la qualité de la conversation et sur l’influence des participants… Attention aux surprises 😉

Apprendre plus de techniques de mentalisme... Où cela mène-t-il ?

Connaître, comprendre et développer l’univers de la psychologie appliquée est l’objectif du projet Humanize. Et la psychologie appliquée est composée d’une multitude de techniques de mentalisme, que nous jugeons indispensables de maîtriser.

Connaître et comprendre ces techniques vous permettra de les repérer et vous en protéger si elles sont utilisées avec de mauvaises intentions. 

Cela vous permettra aussi de savoir les utiliser et les améliorer, ce qui peut arriver lorsque vous souhaiterez renforcer un lien émotionnel, dynamiser un groupe, ou tout autre objectif noble et sain.

Stop ! Avant de partir !

Si vous avez trouvé cet article utile, n’hésitez pas à le commenter, le partager, ou en parler à votre entourage ! 

Sat Nam 💜

2 réflexions sur “4 techniques de mentalisme surpuissantes (à connaître)”

  1. Très intéressant ! Ca fait bizarre de voir ces techniques utilisées dans un contexte « pur » ahaha… En général c’est pas du tout dans cette optique.
    Est-ce que vous auriez des exemples d’application à proposer ?
    Sinon ce site est vraiment génial, on en veut + !

    1. The Humanize Project

      Salut Philippe !
      Oui haha, c’est carrément l’objectif du projet ! C’est un peu la métaphore du couteau… Une lame aiguisée peut servir à tuer quelqu’un… Ou bien à se couper un bon gros morceau de fromage (Etorki de préférence, miam) et partager avec tous ses potes autour d’un bon feu en montagne.
      En espérant que ça te soit utile de voir les choses dans cette optique !
      Pour ce qui est des applications, oui bien sûr, on est en train de mettre ça en place 😉
      Merci beaucoup ! A très vite !

Une opinion ? Un débat ? Goooo!

%d blogueurs aiment cette page :