comment mieux ecouter

Psychologie humaniste : comment mieux écouter les autres

Savoir comment mieux écouter est une aptitude rare que l’on retrouve uniquement chez les gens faisant preuve de deux qualités : Un très bon relationnel, et une excellente intelligence émotionnelle (EQ). Ecouter l’autre est d’ailleurs au cœur de la psychologie humaniste, une approche centrée sur autrui, et de la plupart des pratiques d’aide psychologique.

Une bonne capacité d’écoute favorise en effet : la prise d’informations, l’observation et l’empathie et la qualité de votre conseil. Enfin, savoir comment mieux écouter est également un outil hors-du-commun pour :

Explorons les différents mécanismes qui vous permettront de développer votre sens de l’écoute…

Comment mieux écouter les autres : l’approche humaniste

L’écoute est une action consciente, à la différence de l’ouïe, le fait d’entendre. Mieux écouter l’autre passe ainsi par une volonté de concentration et d’implication dans le discours de l’autre, avec l’intention de mieux le comprendre. Comment mieux écouter ? Il faut pour cela mobiliser deux mécanismes : l’implication, et l’observation.

1 – Mieux écouter les autres avec de l’observation

Pour comprendre comment mieux écouter une personne, il va falloir de l’entraînement sur une compétence MAJEURE : l’observation, c’est-à-dire l’analyse psychologique de l’autre (lire l’article sur l’analyse psychologique).

Vous multiplierez par 10 votre capacité à mieux écouter l’autre si vous devenez observateur de son état émotionnel, et en particulier de son langage corporel (voir l’article au sujet du langage non-verbal). Vous devez être capable de suivre à la fois la conversation et la gestuelle de l’autre pour savoir repérer les points sensibles d’une personne. Ainsi que le ton de sa voix, son intensité, son regard, et de manière générale, tout son comportement.

L’observation peut être une compétence très bénéfique pour mieux écouter les autres si vous l’utilisez à bon escient. Elle est priceless dans le cadre de la création de rapport et dans l’entraînement de l’empathie, pour approfondir votre lien avec les autres.

2 – Mieux écouter les autres avec de l’implication

Posez des questions ! Les questions sont le meilleur moyen d’avoir des réponses et de creuser un sujet. Leurs réponses donnent une infinité d’indices, qui vous aideront à avancer dans la bonne direction (voir comment avoir de la conversation). Les meilleures questions à poser sont les questions ouvertes :

  • Comment t’es-tu senti quand…
  • Pourquoi est-ce que…
  • Qu’est ce que tu…

Pour en savoir plus sur les techniques de questionnement, voici l’article sur le questionnement socratique.

Vous remarquerez que plus ces questions feront appel à des émotions, et plus elles seront puissantes et engageantes, comme demander le ressenti d’une personne par rapport à telle ou telle chose… Mais attention à ne pas créer trop de malaise !

L’écoute – Un état d’esprit ?

Savoir comment mieux écouter l’autre, c’est apprendre à travailler la notion de rapport (lire l’article sur une façon puissante pour inspirer confiance).

Pour savoir comment mieux écouter quelqu’un, il faut avoir la ferme intention d’explorer le monde intérieur de cette personne sans jugement, et avec bienveillance.

Avec cette intention, on va naturellement être amené à poser des questions, tout en restant attentif aux réponses verbales et corporelles que l’autre nous donne. Parfois, elles sont très subtiles.  La somme de ces réponses et de votre implication vous permettra d’avoir une assez bonne idée de ce qui se passe mentalement chez votre interlocuteur, et d’en savoir beaucoup plus sur lui que vous ne le pensiez…

Une opinion ? Un débat ? Goooo!

%d blogueurs aiment cette page :